Ce site utilise des cookies
Vos données sont privées, nous le savons, c'est pour ça qu'on en fait pas n'importe quoi.
×

 

 

 

 

 Le futur est entre vos mains

 

 

Le futur est entre vos mains

mardi, 12 juin 2018 15:13

L'agriculture de subsistance: le potager 3.0

L'agriculture de subsistance: le potager 3.0 thomas-gamstaetter_via_unsplash

Comment produire ses légumes et élever ses animaux sous tous les climats.                                                                                                 

Sous le mot "agriculture" il faut davantage entendre jardin potager avec des animaux de la ferme. L'agriculture de subsistance c'est une sorte de jardin potager de compétition dont le but est qu'il suffise pour nourrir celui qui s'en occupe (et sa famille). C'est de l'agriculture à très petite échelle, ou du jardinage organisé et optimisé.

On commence à entendre parler de plus en plus souvent du terme d'agriculture de subsistance dans le monde d'aujourd'hui. C'est l'effervescence autour d'un concept qui semble plus que réalisable. Ce serait génial si tout le monde pouvait le faire! L'une des rares préoccupations, cependant, c'est que l'agriculture de subsistance est faite pour les gens qui vivent sous des climats assez chauds et que les gens dans les climats froids ne peuvent pas atteindre les mêmes rendements. Pourtant l'agriculture de subsistance dans les climats froids est non seulement possible, mais si elle est faite correctement, peut être très réussie.

Qu'est-ce que l'agriculture de subsistance?

L'agriculture de subsistance, à la base, signifie qu'une ferme est capable de cultiver suffisamment de nourriture pour nourrir l'agriculteur et sa famille. Dans un monde où la nourriture est constamment modifiée et pulvérisée avec des produits chimiques afin d'avoir de meilleurs coûts de transport et de production, l'agriculture de subsistance devient une nouvelle tendance. Pour nourrir une famille de quatre personnes, on n'aurait besoin que d'environ deux acres de terre (un terrain carré de 30m de côté environ). Ce terrain est utilisé pour cultiver des légumes et du blé, en plus des terres utilisées pour élever du bétail. Les deux aspects sont importants dans l'agriculture de subsistance.

L'agriculture de subsistance est une activité qui prend du temps, demande de l'argent et des efforts. Il y a une raison pour laquelle les agriculteurs travaillent aussi dur: l'agriculture n'est pas une tâche facile. Il existe beaucoup de recherches dans les différents domaines de l'agriculture. Combien de lait produiront les chèvres? Quel quantité de céréales récoltera-t-on pour la farine et combien cela va-t-il peser à la fin? Il y a beaucoup de questions qui doivent être examinées avant de choisir la voie de l'agriculture de subsistance.

L'agriculture de subsistance dans les climats froids

En plus de ces questions, les gens qui se lancent dans l'agriculture de subsistance dans les climats plus froids ont un défi de plus à contourner. La solution la plus simple consiste à se concentrer sur une production de plantes et de légumes qui habitués à pousser sous des climats plus froids. Par exemple, les carottes et les betteraves peuvent survivre à de légères gelées, mais elles souffriront une fois que le sol durcit. En fait, ces deux légumes ont un goût plus doux quand ils ont poussé sous des températures plutôt froides. Même les épinards, les laitues et la mâche peuvent mûrir pendant les mois d'hiver dans la plupart des régions européennes. Chaque type de culture a une température idéale pour pousser. Même si certaines plantes ont besoin de 20° ou 25°C pour grandir, beaucoup de ces légumes peuvent être plantés et récoltés à des températures beaucoup plus basses. Étudiez la saison de croissance de vos légumes et élaborez un plan pour planter et récolter chaque culture.

La culture sous serre

Une autre solution à considérer est d'investir dans une serre ou à construire une serre. Pour le bétail, on peut envisager de construire une petite grange sur la propriété. Même si ça coûte un peu cher de commencer une agriculture de subsistance, cela permet d'économiser une telle quantité d'argent à long terme que le coût initial en vaut largement la peine.

Les serres sont des structures composées principalement de verre ou de plastique transparent et emprisonnent l'énergie et la chaleur du soleil à l'intérieur, augmentant ainsi la température intérieure. C'est une bonne alternative pour le néo-fermier qui n'est pas tout à fait disposé à changer son régime alimentaire pour produire des produits cultivés exclusivement dans les climats froids. Il faut garder à l'esprit que la ferme ne doit pas être composée uniquement de serres, car elles sont coûteuses à construire et nécessitent plus d'efforts pour l'entretien. Les maisons serres (avec des arceaux) sont généralement plus utilisées, car elles sont faites principalement en plastique et peuvent couvrir une grande partie des terres à un coût beaucoup plus bas.


Prendre soin des animaux

 

Pour le bétail dans les climats plus froids, le fourrage grossier (ou foin) est une excellente source de nourriture, car il est généralement bon marché à cultiver ou même à l'achat. Si aucun foin n'est disponible, surtout pendant la saison hivernale, on peut prendre du blé, de l'avoine, de l'orge et du maïs. Ne nourrissez pas les animaux directement au sol, car près de la moitié de la nourriture sera gaspillée. A la place il vaut mieux envisager une auge pour la nourriture du bétail. Les couvertures garderont aussi les animaux au chaud pendant les hivers rigoureux.

Il faut également s'assurer de garder un approvisionnement en eau disponible régulièrement pour les bêtes, car l'eau gelée n'est pas une bonne source d'eau pour les animaux. Le bétail peut survivre à des climats plus froids s'il est pris en charge correctement, alors n'ayez pas peur de laisser les animaux brouter à l'extérieur pendant les hivers de temps en temps. L'air frais fera des merveilles et permettra à l'agriculteur de garder la literie de ses animaux fraîche et sûre.

L'agriculture de subsistance

Cultiver des légumes et élever des animaux est aussi possible sous des climats plus froids. Le fait que les températures ne soient pas idéales pour l'agriculteur lambda, ne signifie pas que l'agriculture est impossible. C'est peut-être un peu plus difficile, mais ça en vaut vraiment la peine. N'oubliez pas de faire des recherches et soyez prêt à y consacrer du temps, de l'argent et des efforts. La ferme a le succès que l'agriculteur lui permet d'avoir.

retrouvez l'article original de Kylie Johnson sur Offgrid World.

Vous pourriez aimer

iNaturalist, le Shazam de la nature, en mode collaboratif

iNaturalist, le Shazam de la nature, en mode collaboratif

iNaturalist, le Shazam de la nature, en mode collaboratif

Partagez gratuitement des infos et des photos sur les plantes et les animaux du monde entier.                                   

La chaleur de la Terre, une source d'énergie à portée de main

La chaleur de la Terre, une source d'énergie à portée de main

La chaleur de la Terre, une source d'énergie à portée de main

Il est maintenant possible de récupérer l'énergie de la Terre pour la réutiliser.                                                                             

Le bonheur est dans la relativité

Le bonheur est dans la relativité

Le bonheur est dans la relativité

Le secret d'une vie plus longue et plus heureuse est cachée dans la physique.                                                                                           

Le Bitcoin sert aussi à rendre le monde meilleur

La Pineapple Fund donne des millions de dollars à des associations.                                                                                                                                                        

En savoir plus...

Découvrez Marie Severin, la femme que Marvel a longtemps caché

Fin août disparaissait Marie Severin, 89 ans, pilier de Marvel Comics et créatrice, entre autres de Docteur Strange.                       

En savoir plus...

TOP