Ce site utilise des cookies
Vos données sont privées, nous le savons, c'est pour ça qu'on en fait pas n'importe quoi.
×

 

 

 

 

 Le futur est entre vos mains

 

 

Le futur est entre vos mains

jeudi, 29 mars 2018 14:16

Faites le plein de confiance, osez partir seule!

voyager seule pixabay

Vous avez tout à gagner à explorer vos envies, même si vous rentrez chez vous au bout d'1 semaine.

Vous rêvez de partir seule, loin ou pas loin, longtemps ou pas longtemps, mais seule. Mais plein de petites choses vous empêchent de le faire: le regard des autres "tu vas partir toute seule?", votre propre appréhension face à l'inconnu, et la peur de la solitude. Pourtant, cette expérience peut changer votre vie, vous découvrirez des choses sur vous que vous ne soupçonnez même pas, et vous gagnerez en confiance et en estime de soi, pour longtemps.

Kristin Addis a sauté le pas il y a 6 ans et elle explique ce qu'il y a à gagner à partir seule, et pourquoi c'est plus facile qu'on ne croit. L'important dans l'histoire c'est de faire ce que vous avez envie de faire, sortir de votre zone de confort sans vous mettre en danger. Pas besoin d'être une baroudeuse de l'extrême, suivez vos envies et autorisez vous à y aller à fond. 

Kristin Addis de Be My Travel Muse écrit sur les voyages en solo, au féminin. Elle raconte au bloggeur NomadicMatt ce que c'est de voyager seule quand on est une femme, à travers sa propre expérience et celles d'autres femmes.

"Quoi? Tu vas voyager toute seule? T'es sûre de toi?"

Vous avez déjà entendu ça, non? Souvent c'est quelqu'un qui veut bien faire en essayant de vous dissuader de voyager seule, et qui se met à citer toutes les choses qui pourraient mal tourner pendant le voyage. C'est quelqu'un d'assez convaincant, qui se concentre uniquement sur le négatif - mais en oubliant complètement qu'il y a aussi beaucoup de bonnes raisons de partir en voyage seule. Et si on parlait de tout ce qui pourrait bien se passer?

Il y a des choses que seules les femmes qui voyagent seules peuvent expérimenter (des choses qui n'arrivent jamais quand on voyage avec quelqu'un d'autre). C'est comme un club où presque tout le monde peut entrer, mais que peu de gens connaissent. Mais pour celles d'entre nous qui l'ont fait, on sait que ce n'est pas aussi effrayant que ce qu'on pensait, et beaucoup plus gratifiant que ce qu'on avait imaginé.

Voilà ce que que ça nous apprend, de voyager seule:

On découvre de nouveaux goûts, et découvrir qu'on adore manger ces nouveaux trucs, c'est bien meilleur loin de chez soi que dans un resto à côté de chez soi.

On découvre qu'il n'y a pas de plus grand plaisir que d'acheter un billet d'avion (ou de train, ou de planifier son road trip) seule, pour un endroit qu'on est seule à vouloir voir, et qu'on a choisi seule.

Pour celles qui veulent être sexy à tout prix: vous vous apercevrez que c'est plus sexy d'avoir plein de tampons sur votre passeport que plein de bijoux autour du cou.

Vous verrez qu'un bon dessert est encore plus savoureux quand on est sur un autre continent en train de manger un baklava, ou une pile de pancakes, avec toute une journée d'aventures devant soi.

Peu importe ce que les gens portent comme vêtements, d'où ils viennent, ou combien ils ont sur leur compte en banque. Du moment qu'ils ont des choses intéressantes à raconter, on sera ravi de les écouter pendant des heures.

On se rend compte que l'espresso a vraiment meilleur goût en Italie, et que le curry Panang est vraiment meilleur en Thaïlande.

Facebook est beaucoup tout de suite beaucoup moins intéressant quand on a une journée entière d'aventures devant nous, sans plans, sans obligations et sans conditions.

Peut-être que les produits de maquillage, les soins pour les cheveux, les lisseurs et les culottes gainées ne sont pas nécessaires, et qu'on est belles comme on est.

Le chagrin d'amour du lendemain vaut quand même le coup de passer du bon temps ici et maintenant avec ce bel étranger à l'accent exotique, et la promesse d'une belle escapade.

Pouvoir dire «oui» sans avoir à demander l'avis de quelqu'un d'abord ça fait énormément de bien, et c'est une énorme sensation de liberté.

Pouvoir dire «non» sans craindre d'offenser qui que ce soit ou de se sentir obligée c'est parfois encore plus jouissif que de dire «oui».

On se rend compte qu'on est plus courageuse que ce qu'on pensait.

On est capables de faire des choses qui, avant le départ, nous auraient terrifiée.

Aucune salle de classe ni formation ne pourrait vous apprendre ce que vous découvrirez en faisant cavalier seule.

Plus aucune salle de réunion, entretien d'embauche ou fête chez quelqu'un qu'on ne connait pas ne nous intimidera de nouveau, parce qu'on sait ce que c'est d'aller en solo dans un pays où rien n'est familier et où tout est nouveau. Et qu'on a géré comme une boss!

On a fait quelques bourdes et on a eu des «expériences d'apprentissage» ici et là, mais on se débrouille beaucoup mieux depuis.

Parmi toutes les choses qu'on a apprises, on se souviendra avant tout qu'on est des individus capables de se débrouiller dans n'importe quelle situation, et maintenant on comprend mieux comment personnellement on interagit avec le monde, et c'est quelque chose qui nous sera bénéfique pour le reste de notre vie.

Quand le voyage est terminé, on se souvient de ces choses que nous seules connaissons et de ce dont nous sommes capables - et on risque de vite se mettre à chercher un nouveau billet d'avion (ou de train, ou un nouveau road trip).

Nous, les voyageuses solitaires, savons que voyager seule est un cadeau extraordinaire. Cela nous donne l'opportunité de développer notre confiance en nous, de prendre toutes les décisions sur ce qu'on veut faire et où on veut aller, et d'être le PDG de nos propres vies et de nos aventures. Cette confiance et cette habileté à diriger sa vie ont des répercussions dans notre vie quotidienne longtemps après la fin du voyage.
Il y aura toujours de l'incompréhension et même de la peur de la part de nos proches. Ressortir des arguments bien intentionnés mais qui ne correspondent pas à la réalité ça fait partie du job. Vous aurez souvent l'occasion de leur montrer avec des exemples concrets, à quel point ça peut être merveilleux.

Si vous n'avez encore jamais voyagé seule, mais que vous voulez vraiment savoir qui vous êtes et de quoi vous êtes faite, allez à l'autre bout du monde par vous-même et préparez-vous à être étonnée. Ne laissez rien vous retenir - vous méritez de voir le monde selon vos propres critères.

retrouvez l'article original de Kristin Addis sur le blog NomadicMatt.

Vous pourriez aimer

Travailler autrement: devenir digital nomade

Travailler autrement: devenir digital nomade

Travailler autrement: devenir digital nomade

Trouver la bonne formule pour ne pas choisir entre travail et vacances.                                                

Le bonheur est dans la relativité

Le bonheur est dans la relativité

Le bonheur est dans la relativité

Le secret d'une vie plus longue et plus heureuse est cachée dans la physique.                                                                                           

L'apprentissage par l'expérience pour concevoir l'avenir

L'apprentissage par l'expérience pour concevoir l'avenir

L'apprentissage par l'expérience pour concevoir l'avenir

Pourquoi l'apprentissage par l'expérience est important dans un monde en réseau.                                                                                              

"Pourquoi ma maison intelligente est aussi bête?"

Vouloir impressionner ses amis avec la technologie du futur, un pari osé.                                      

En savoir plus...

La Tech veut résoudre nos problèmes de sommeil liés à la technologie

Sommeil surveillé et maison connectée, les innovations dans la sleep tech.

En savoir plus...

TOP