Ce site utilise des cookies
Vos données sont privées, nous le savons, c'est pour ça qu'on en fait pas n'importe quoi.
×

 

 

 

 

 Le futur est entre vos mains

 

 

Le futur est entre vos mains

samedi, 27 janvier 2018 19:48

La technologie de 2018, vue du XXeme siècle

Deviner à quoi ressemblera le futur 100 ans à l'avance, c'est pas si facile.                                                                                                       

Matt Novak, bloggeur passionné d'histoire, a retrouvé dans les archives les prédictions pour les technologies d'aujourd'hui.

Ca y est, on est en 2018. Et même si nous pouvons profiter de plein de technologies super cool que nous tenons pour acquises, nous attendons toujours pas mal de choses qui nous ont été promises. Mais à quoi ressemblait 2018 pour les gens du passé?
Les gens du 20ème siècle ont eu beaucoup d'idées sur ce que l'année 2018 aurait en réserve pour l'humanité. Nous avons compilé certaines de ces idées ci-dessous, et beaucoup sont très loin du compte, même si personne ne sait vraiment ce que l'avenir nous réserve. Cependant, quelques prédictions étaient justes.
Il y a de tout, des prédictions de 1918 sur la dictée vocale automatisée aux prédictions sur les voyages pilotés vers Mars qui avaient été envisagés dans les années 1990. Ces deux innovations auraient dû devenir réalité cette année. Et malheureusement, la prédiction de 1918 était plus précise que celle des années 1990 sur ce que 2018 nous réserverait.

La dictée automatisée sera courante d'ici 2018 (1918)

Aujourd'hui en 2018, nous parlons à nos machines plus que jamais auparavant. Nous parlons à Alexa, à notre Google Home et à Siri. Et un article de 1918 avait prédit que les gens de 2018 apprécieraient une vie de luxe avec la «machine à écrire vocale».
Dans le St. Johns Daily Star, de Terre-Neuve, du 9 août 1918:


"Dans cent ans, un homme d'affaires s'assoira devant une machine et dira:
-Cher Monsieur, votre demande du 15 de ce mois a été reçue. Les marchandises ont été commandées-
Et la machine écrira! Imaginez. Pas de sténographe, pas de dactylo, le mécanisme se mettra en marche rien que par la parole. Ce n'est pas un rêve de Jules Verne ou de HG Wells, mais la conception d'un brillant ingénieur électricien, M. John B. Flowers, dont le nom devrait être davantage connu qu'il ne l'est. Financé par une grande entreprise de machine à écrire, M. Flowers a mené une série de recherches étonnantes qui, si elles se poursuivent, aboutiront un jour à la machine à écrire vocale."

La dictée vocale est une technologie dont nous pouvons effectivement profiter aujourd'hui en l'an 2018, bien que beaucoup de nos applications laissent à exiger. Ahem, j'ai dit que certaines de nos applications de dictée laissent à partager. Bong sang Siri, j'ai dit que certaines de nos applications de dictée laissaient à désirer.

Les agriculteurs de 2018 ressembleront davantage à des scientifiques (1959)

À quoi ressemblera le fermier de l'année en 2018? Selon un journal texan des années 1950, les agriculteurs ressembleront beaucoup à des scientifiques.
L'édition du 17 avril 1959 du Lubbock Morning Avalanche au Texas a brossé un tableau très typique des années 1950:

"Le fermier ne sera plus appelé fermier. Il portera une blouse blanche et sera un scientifique. Il appuiera sur des boutons. "Faisons pousser des bananes cet hiver, Sarah", dira-t-il à sa femme, et il appuiera sur le bouton des bananes - et tout à coup, hop, des bananes!
Ses champs seront couverts de grands dômes en plastique, et il contrôlera la température et l'alimentation en eau à l'intérieur. Il allumera et il éteindra le soleil également.
Il sera assis dans une tour de contrôle et dirigera des machines automatisées pour la plantation, la fertilisation, le désherbage et la récolte. Il aura une machine qui tirera les légumes de ses champs par aspiration, et les traitera, les emballera et les étiquettera pour le marché sur le chemin du retour à la grange. «Je ne suis pas allé au sud de mon terrain depuis huit ans», dira le fermier. «Un de ces jours j'irai bien voir à quoi ça ressemble. "
Sa femme dira: «Oh, Henry, pourquoi s'embêter? Pourquoi ne ferais-tu pas descendre notre cerveau électronique ambulant et il t'écrirait un rapport sur une carte perforée? "

L'agriculteur d'aujourd'hui utilise en effet beaucoup la technologie pour produire de la nourriture pour le monde entier. Mais savoir si le fermier est un «scientifique» ça reste subjectif. En fait, savoir si l'agriculteur moyen peut encore être considéré comme un fermier reste subjectif.

Les gens de 2018 regarderont des films de la Première Guerre mondiale (1918)

Aujourd'hui, nous tenons pour acquis que les générations futures pourront voir d'innombrables vidéos des guerres qui font rage en 2018. Mais ça n'a évidemment pas toujours été le cas. La technologie cinématographique était encore relativement primitive pendant la Première Guerre mondiale, mais il était devenu clair que les gens 100 ans plus tard (c'est à dire nous) seraient en mesure de regarder des images de ce qu'ils ont appelé la Grande Guerre ou la guerre qui doit mettre fin à toutes guerres.
Dans l'édition du 23 novembre 1918 du Middletown Times Press de New York:

"Quelle serait la valeur éducative des films sur la Guerre Mondiale pour les générations présentes et futures? C'est une question à laquelle il est difficile de répondre, mais sans aucun doute cela rendrait ce conflit plus clair dans l'esprit des gens d'aujourd'hui et de demain. Grâce au Corps des transmissions de l'Armée américaine, le rôle que l'Amérique a joué dans la grande guerre qui vient de se terminer sera immortalisé dans des "films", de sorte que les gens dans cent ans pourront non seulement lire ce qui s'est passé, mais aussi le voir. La deuxième partie de "America's Answer", diffusée hier soir au Stratton, et qui sera rediffusée ce soir, est une épopée "filmée". Les miracles qui ont été accomplis par les Américains en France sont presque irréels jusqu'à ce que vous les voyiez sur l'écran avec une fidélité qui ne laisse aucune place au doute."

Même s'il est certainement possible de regarder des films de la Première Guerre mondiale, il y a une barrière culturelle que les gens de 1918 n'avaient peut-être pas envisagée. Dit simplement, les gens de 2018 ne s'intéressent pas beaucoup aux vieux films, encore moins à la Première Guerre mondiale.
L'une des raisons du désintérêt particulier des Américains pour la Première Guerre mondiale c'est qu'ils n'ont pas appris beaucoup de choses dessus par rapport à la Seconde Guerre mondiale. Et, bien sûr, l'autre facteur c'est l'âge des films. Regarder un film des années 1910 c'est vraiment comme voyager dans le temps,notamment parce que la production des films de cette époque ne ressemblent en rien à celle des films qu'on voit aujourd'hui.
Tout cela plaide en faveur d'un cinéma comme forme d'art spéciale et unique qui devrait être examinée en tant que telle, mais c'est pas pour autant que beaucoup de gens de 2018 veulent regarder des films d'il y a un siècle.

Voyage piloté vers Mars d'ici 2018 (1996)

Récemment, le régime Trump a annoncé qu'il prévoyait de retourner sur la Lune et même éventuellement d'aller sur Mars. Mais presque chaque président des Etats-Unis a lancé cette idée. Vous vous rappelez quand George W. Bush a dit la même chose? Et quand la même idée a été lancée par le président Obama? Nous avons même entendu des murmures similaires pendant la présidence de Clinton.
En fait, vous pouvez voir 2018 mentionné spécifiquement comme l'année où nous pourrions voir un équipage effectuer une mission sur Mars dans le rapport annuel du Space Studies Board (conseil des études spatiales) en 1996:

"M. Holloway a souligné la nécessité d'un plan de recherche concret, avec des calendriers, qui permettrait à la NASA d'être prête pour une mission pilote sur Mars en 2018. Grâce à cet exposé, et à celui du directeur adjoint des Life Sciences de la NASA, Frank Sulzman, le groupe de travail a eu les moyens de mieux cibler sa tâche. Le Dr Walter Schimmerling, de la Life Sciences and Applications Division de la NASA, a exposé sa conception du programme de recherche de la NASA sur les ondes spatiales."

Nous attendons toujours un voyage sur Mars. Et malgré les promesses de gars comme Elon Musk, nous allons probablement attendre un bon moment.

Le feu de charbon souterrain qui a commencé en 1884 brûlera toujours en 2018 (1918)

En 1884, les mineurs de New Straitsville, en Ohio, ont poussé des charriots à charbon enflammés dans une mine lors d'un conflit de travail. Les wagons à charbon ont déclenché un feu souterrain qui brûle encore aujourd'hui. Et c'est exactement ce que les gens de 1918 avaient prédit.
L'édition du 4 juillet 1918 du Corydon Republican en Indiana a republié un article de Popular Mechanics sur l'incendie. Et l'article prédisait que d'ici cent ans (c'est à dire maintenant) l'humanité verrait toujours ce feu allumé.

"C'est probablement le plus grand feu du monde qui brûle dans le sud-est de l'Ohio. Il brûle depuis plus de 30 ans et il a été alimenté par plus de 15 000 000 tonnes du charbon de bois le plus raffiné des États-Unis. Le feu s'est propagé sur environ 18 miles carrés (30km²) de territoire, et a effectivement consommé environ 1500 acres (600 hectares) d'une veine de charbon qui par endroits était de 15 pieds (4m) d'épaisseur, en moyenne de 9 1/2 pieds (3m). Jusqu'à présent, le feu a défié tous les efforts pour l'éteindre et promet d'être encore brûlant dans une centaine d'années."

C'est vrai qu'avant on savait faire des choses pour qu'elles durent, pas vrai?

retrouvez l'article original sur gizmodo 

Vous pourriez aimer

L'IA a un problème de genre

L'IA a un problème de genre

L'IA a un problème de genre

Un article paru sur le site internet du World Economic Forum souligne les biais actuels de l'IA.                                                                                                              

Cet écologiste a fait voeu de silence pendant 17 ans

Cet écologiste a fait voeu de silence pendant 17 ans

Cet écologiste a fait voeu de silence pendant 17 ans

John Francis avait prévu de faire voeu de silence pendant une journée. A la place, cela a duré 17 ans.                                                    


TOP