Ce site utilise des cookies
Vos données sont privées, nous le savons, c'est pour ça qu'on en fait pas n'importe quoi.
×

 

 

 

 

 Le futur est entre vos mains

 

 

Le futur est entre vos mains

lundi, 26 février 2018 14:12

Construisez votre console de retrogaming en 10mn

Depuis sa sortie, le mini-ordinateur Raspberry Pi est devenu la parfaite console de jeu rétro. 

 

Débutant

En 10 mn

Buget 60 €

 

Inutile de courir les salons et les brocantes quand on est fan de jeux retro, maintenant, vous pouvez vous créer votre console de jeux retro en moins de 10mn, et cela ne nécessite aucune connaissance de Linux.

La première chose à faire est d'acheter un Raspberry Pi (ou RPI pour les intimes). Le Raspberry Pi c'est en fait un mini pc qui se présente sous la forme d'une carte électronique à peine plus grande qu'une carte bleue. Vous pouvez vous en servir pour surfer sur le web, écrire du texte, coder, jouer mais aussi comme console de retro gaming. Si vous n'y connaissez rien en pc et encore moins en linux, sachez juste que les smartphone android sont en fait une version de linux et comme sur Android, il n'est pas nécessaire d'être un informaticien ou un codeur pour utiliser Raspberry Pi.

Dans d'autres tutos on vous expliquera tout ce que vous pouvez faire avec un Raspberry Pi mais, aujourd'hui, on va juste se contenter de faire une console de retro gaming que vous brancherez sur votre télé via le port HDMI. That's all.

Tout ce que vous devez faire est d'installer le système d'exploitation sur une carte SD et de faire un simple partage de fichiers à partir de votre PC.

Avant de commencer, examinons quelques notions de base.

Émuler des jeux vidéo old-school nécessite deux choses: des ROM de jeu et un émulateur pour les jouer. Une ROM est une copie d'un jeu existant sur votre appareil. Un émulateur est une application qui peut lire cette ROM. Dun point de vue éthique vous devriez avoir une copie physique d'un jeu si vous avez une ROM (ou vous pouvez créer le vôtre sur retrocode à partir de vos vieilles cartouches). Nous vous laissons le soin de trouver les ROM par vous-même. Avec ça, allons installer le Raspberry Pi.

Voici la liste de course:

- Un Raspberry Pi (on recommande le Raspberry Pi 3 parce que le jeu sera compatible avec le Wi-Fi intégré et le Bluetooth, mais RetroPie fonctionnera aussi avec les anciennes versions du Raspberry Pi). 
- Une carte micro SD de minimum 8G.https
- Micro-alimentation USB, celle de votre smartphone fera l'affaire.
- Une manette USB (en option, mais c'est plus cool de jouer avec, on aime le Buffalo Classic USB. RetroPie, l'émulateur de jeux rétro avec lequel vous jouerez sur le RPI, supporte aussi nativement les contrôleurs PS 3/4 et Xbox 360 / One.
- Un clavier USB (juste pour la configuration initiale et seulement si vous voulez configurer le Wi-Fi, vous n'en aurez pas besoin ultérieurement.) Bien sûr, si vous émulez des jeux PC, vous pouvez utiliser un clavier et une souris pour les contrôler).

- Une TV avec une prise HDMI.
- Un ordinateur Windows / Mac / Linux pour configurer transférer vos ROM.

Le résultat attendu ?

Votre Raspberry Pi démarrera automatiquement dans EmulationStation . Il s'agit d'un programme exécutant une carte SD personnalisée avec un système d'exploitation (comme Windows) appelé RetroPie qui vous permet d'utiliser une manette de jeu pour sélectionner un émulateur et un jeu sans jamais toucher un clavier ou une souris. Une fois que tout est configuré, vous serez capable de naviguer et de faire tout ce que vous devez faire sur le Raspberry Pi à partir d'une la manette.
En plus des jeux, vous aurez également accès à une version complète du logiciel Media Center , Kodi (vous aurez besoin de quelques paramètres avancés pour télécharger Kodi). Cela signifie que vous pouvez avoir un media center tout-en-un qui gère les jeux classiques et votre bibliothèque multimédia. C'est une installation de tueur.

Première étape: Télécharger et installer RetroPie sur une carte SD

Avec RetroPie , le processus d'installation de tous les émulateurs sur votre Raspberry Pi est incroyablement facile:

- D'abord téléchargez sur votre pc l' image de la carte SD RetroPie Project pour votre version du Raspberry Pi (0 / B / B + ou 2/3). Pour ce guide, nous utilisons la version 3.7. Un avertissement cependant, ça peut prendre un certain temps à télécharger, alors donnez-vous un peu de temps. 

- Une fois téléchargé, glissez votre carte SD dans votre pc et extrayez l'image (.iso), que vous venez de télécharger, sur la carte SD de la même manière qu'une image iso normale. Les utilisateurs de Windows peuvent le faire très facilement avec Win32DiskImager , et les utilisateurs de Mac peuvent utiliser le constructeur de carte RPI-sd. Un petit guide en anglais pour vous aider à démarrer sur Raspberry Pi.

- Quand c'est fait, retirez la carte SD et mettez-la dans votre Raspberry Pi.

En ce qui concerne la configuration initiale, c'est tout ce que vous avez à faire. En fait, si vous envisagez d'utiliser un clavier et une souris au lieu d'une manette, vous avez terminé et vous pouvez passer à l'étape 4 pour transférer vos fichiers ROM.

Si vous préférez installer manuellement les émulateurs, vous pouvez le faire également. La page RetroPie Github a un guide pour le faire, mais attention: le processus manuel prend environ six à neuf heures pour télécharger et installer le tout. L'avantage est que vous obtenez les dernières versions d'émulateurs et vous pouvez sélectionner ce qui est installé. Mais pour ce tuto, la méthode ci-dessus fonctionne très bien et est incroyablement simple. 

Deuxième étape: démarrer votre Raspberry Pi et configurer EmulationStation

On va maintenant démarrer le Raspberry Pi. Branchez l'une de vos manettes et votre clavier sur les ports USB du Raspberry Pi. Insérez la carte SD que vous venez de graver et allumez le Raspberry Pi. Après quelques minutes de configuration automatique (il va étendre le système de fichiers et préparer d'autres trucs tout seul), il démarrera directement dans EmulationStation, l'interface avec tous vos émulateurs (pour une aide concernant emulastation rendez-vous sur emulastation.net). Ici, vous allez configurer votre manette et faire quelques réglages pour obtenir le système optimal.
Lors de son premier démarrage, suivez les instructions à l'écran avec votre manette pour la configurer (haut, bas, gauche, droite, etc.). Si vous utilisez une manette Bluetooth, connectez-la avec le câble USB pendant cette étape. Vous pouvez configurer le Bluetooth plus tard à l'étape suivante.
Lorsque vous avez terminé, vous pouvez naviguer dans votre RetroPie avec juste votre manette. Les boutons de la manette fonctionneront dans les émulateurs et dans RetroPie lui-même. En plus de contrôler le mouvement de base, vous obtenez également un certain nombre de "raccourcis clavier" pour pouvoir effectuer rapidement certaines actions depuis l'intérieur des jeux:

Select+Start: Exit a game
Select+Right Shoulder: Save
Select+Left Shoulder: Load
Select+Right: Input State Slot Increase
Select+Left: Input State Slot Decrease
Select+X: RGUI Menu
Select+B: Reset

Tous ces raccourcis ne sont pas utiles à tout le monde, mais vous devez au moins savoir comment quitter une partie, créer une sauvegarde et charger une sauvegarde.
Autre chose qui mérite d'être notée, alors que RetroPie est livré avec une tonne d'émulateurs, il cache tous les émulateurs qui n'ont pas de jeux installés.

Ainsi, lorsque vous naviguez pour la première fois sur RetroPie, vous remarquerez qu'aucun émulateur n'est disponible. Ne vous en faîtes pas! C'est comme ça que ça doit marcher. Les autres émulateurs apparaîtront lorsque vous ajouterez des jeux.

Troisième étape: Configurer le Wi-Fi

La dernière version de RetroPie a un système intégré dans lequel vous pouvez accéder à tous vos paramètres Raspberry Pi, modifier votre mémoire, et plus encore à partir de EmulationStation. La plupart de ces paramètres sont destinés aux utilisateurs expérimentés, mais vous voudrez peut-être configurer le Wi-Fi:

Faites défiler jusqu'à l'option Configurer WiFi et appuyez sur le bouton A.
Sélectionnez "Connexion au réseau WiFi" et choisissez votre réseau. Tapez votre mot de passe et sélectionnez OK.

C'est tout pour la configuration de base. Si vous voulez bricoler un peu plus, c'est ici que vous le ferez. Vous pouvez modifier l'arrière plan de RetroPie, configurer une manette Bluetooth pour le sans fil (La config varie d'une marque à l'autre, mais la page RetroPie GitHub contient des guides pour les options les plus populaires), gérer les fichiers et bien plus encore. La plupart de ces trucs ne valent pas le coup jusqu'à ce que vous soyez un peu plus à l'aise avec les bases.

Étape quatre (facultatif): transférer vos ROM de votre ordinateur principal

Pour cette étape, nous allons supposer que vous avez déjà un tas de ROM sur votre ordinateur principal que vous souhaitez transférer vers votre Raspberry Pi. C'est super facile à faire:

Assurez-vous que votre Raspberry Pi est allumé et connecté à votre routeur.
Le dossier RetroPi doit apparaître automatiquement en tant que dossier partagé. Sinon, vous pouvez le charger manuellement.

À partir de Windows, ouvrez le gestionnaire de fichiers et tapez \\retropie dans l'emplacement du dossier. Sur Mac, ouvrez le Finder et sélectionnez Aller> Se connecter au serveur. Tapez smb://retropie et cliquez sur connect.
À partir de maintenant, vous serez en mesure de copier facilement les ROM vers le Raspberry Pi à distance grâce à cette méthode, donc ne vous inquiétez pas si vous voulez ajouter plus bas sur la ligne. Une fois le transfert de fichier terminé, redémarrez le Raspberry Pi.

Et voilà !

Enjoy and share it !

Vous pourriez aimer

Mercury 13, l'histoire des premières femmes astronautes de la NASA

Mercury 13, l'histoire des premières femmes astronautes de la NASA

Mercury 13, l'histoire des premières femmes astronautes de la NASA

Netflix sort un film sur les pionnières de la découverte spatiale dans les années 1960.                    

Travailler autrement: devenir digital nomade

Travailler autrement: devenir digital nomade

Travailler autrement: devenir digital nomade

Trouver la bonne formule pour ne pas choisir entre travail et vacances.                                                

TAKE IT EASY: comment travailler moins nous aide à travailler mieux

TAKE IT EASY: comment travailler moins nous aide à travailler mieux

TAKE IT EASY: comment travailler moins nous aide à travailler mieux

Besoin de vacances? Voici comment convaincre votre employeur.                                                

 


TOP