Ce site utilise des cookies
Vos données sont privées, nous le savons, c'est pour ça qu'on en fait pas n'importe quoi.
×

 

 

 

 

 Le futur est entre vos mains

 

 

Le futur est entre vos mains

mercredi, 31 janvier 2018 00:27

Une IA transforme Nicholas Cage en James Bond

Au dernières nouvelles, n'importe qui peut faire une IA dans son salon.                                                                                                                              

À mesure que l'accès aux capacités avancées de l'IA progresse, on constate qu'elle est utilisée par la communauté des makers de façon nouvelle et novatrice - des voitures R/C autonomes à 200 dollars jusqu'aux laser tracking de reconnaissance de chats (si si). Les makers s'amusent avec l'IA et nous pondent des projets drôles et créatifs.


Sur Reddit, un fil s'est formé autour de la création d'une FakeApp, une appli de mapping facial intelligente. Bien entendu, on est loin de la reconnaissance faciale des aéroports, ici le jeu consiste à insérer des célébrités dans des vidéos.


Le défi des redditors est devenu au fil des discussions une véritable compétition. Ainsi un redditor a posté son oeuvre : La tête de Nicholas Cage insérée dans un vieux James Bond, en lieu et place de la figure de Sean Connery.


L'IA a encore un peu de travail à faire, mais le résultat reste tout de même assez stupéfiant !


Rappelons que ce sont des gens dans leur salon qui développent ce genre de technologie, utilisant le deep leaning comme s'ils faisaient un smoothie. N'importe qui peut maintenant concevoir son intelligence artificielle qui n'est plus l'affaire exclusivement des data scientists.


Quelle sera la prochaine innovation venant du monde des makers ?

 

Vous pourriez aimer

Ces arbres albinos qui nous veulent du bien

Ces arbres albinos qui nous veulent du bien

Ces arbres albinos qui nous veulent du bien

Découvrez ces arbres blancs qui participent à l'équilibre de la forêt et du sol.                                                       

Midhow fait la part belle aux projets atypiques

Midhow fait la part belle aux projets atypiques

Midhow fait la part belle aux projets atypiques

Une petite entreprise du bout de la France s'est donné un objectif : rassembler tous ceux qui ont de bonnes idées.                                                                                

Dystopie numérique: comment les algorithmes punissent les pauvres

Dystopie numérique: comment les algorithmes punissent les pauvres

Dystopie numérique: comment les algorithmes punissent les pauvres

Dans une série mondiale exclusive, le Guardian dévoile la révolution technologique qui transforme le système de protection sociale dans le monde entier - tout en pénalisant les plus vulnérables.
par Ed Pilkington à New York


TOP