Ce site utilise des cookies
Vos données sont privées, nous le savons, c'est pour ça qu'on en fait pas n'importe quoi.
×

 

 

 

 

 Le futur est entre vos mains

 

 

Le futur est entre vos mains

mardi, 06 février 2018 13:48

"Pourquoi ma maison intelligente est aussi bête?"

shitty smarthome shitty smarthome

Vouloir impressionner ses amis avec la technologie du futur, un pari osé.                                      

Adam Clark Estes, bloggeur tech pour Gizmodo, nous raconte sa première expérience avec sa maison connectée.

Il y a quelques semaines, des amis et moi étions sur le point de regarder un film de science-fiction globalement assez mauvais dans mon appartement. L'un d'eux a demandé si on pouvait tamiser les lumières, et il a commencé à se diriger vers l'interrupteur. "Non, non, je l'ai," j'ai dit en mettant la main dans ma poche. "Il cherche son téléphone!" a dit mon ami. C'était le moment que j'attendais. Il était temps de montrer ma maison intelligente.
J'avais passé les six derniers mois à rendre ma maison plus intelligente avec les composants Wink. Cela signifiait six mois à programmer mes ampoules et à ajuster la luminosité, et à installer de capteurs et à faire la mise à jour de la plate forme. Tous mes efforts pour connecter mes appareils pour ce test grandeur nature. Mes amis n'avaient pas besoin de faire dix pas jusqu'à l'interrupteur, quand je pouvais tout gérer avec quelques manips. Ils allaient être tellement impressionnés! Je leur en avais largement parlé, et maintenant ils allaient pouvoir regarder le futur se dérouler sous leurs yeux.
J'ai déverrouillé mon téléphone. J'ai trouvé le bon écran d'accueil. J'ai ouvert l'application Wink. J'ai navigué vers la section Lumières. J'ai basculé vers les jeux d'ampoules que j'avais minutieusement regroupés et étiquetés. J'ai tapé "Salon" - ce que je voulais- et l'icône est passée de claire à sombre. (Ok, donc ça m'a demandé six manips.)
Rien ne s'est passé.
J'ai tapé "Salon". L'icône - pas les lumières - est passée du noir au clair. J'ai re-tapé "Salon", et l'icône est passée de claire à sombre. Les lumières de mon salon semblaient plus brillantes que jamais.
"Combien il faut de blogueurs passionnés par les gadgets pour éteindre une lumière?" a dit mon ami en souriant d'un air satisfait. "Je pensais que c'était censé être une maison intelligente."
Je lui ai balancé mon téléphone, je me suis levé, j'ai fait dix pas jusqu'à l'interrupteur. Une seule commande, et les lumières se sont éteintes.

pour lire l'expérience de Adam Clark Estes avec sa maison intelligente dans son intégralité sur Gizmodo


TOP