Ce site utilise des cookies
Vos données sont privées, nous le savons, c'est pour ça qu'on en fait pas n'importe quoi.
×

 

 

 

 

 Le futur est entre vos mains

 

 

Le futur est entre vos mains

mardi, 06 février 2018 14:08

Le "text neck", un fléau qui n'a jamais existé

text neck bullshit text neck bullshit

Quand envoyer des textos allait nous rendre infirmes.                                                                                                                                                                  

S'il est bon de s'interroger sur les impacts de la technologie dans notre quotidien, l'important reste de garder du recul dans nos interprétations. Largement relayée dans les médias, même "sérieux", la théorie selon laquelle utiliser un smartphone est dangereux pour notre cou, n'a rien de scientifique.

Étiez-vous affligé par l'épidémie dévastatrice, reconnue pour la première fois il y a moins d'une dizaine d'années, qui atteignait les personnes qui inclinaient leur cou pour regarder leur téléphone? Ensuite, il y a eu le "text neck" (ou "torticolis du sms"), une maladie qui n'a certainement jamais existé.
Mais il faut reconnaitre que c'était vraiment amusant de voir les gens s'énerver. "Les téléphones! Ils vont nous ruiner la santé! C'est sûr!" Les actualités ont couvert le sujet en avançant comme argument les chiffres qui représentaient le nombre de smartphones ou de téléphones portables utilisés, au lieu de donner le nombre réel de personnes qui avaient un "text neck". Le Rochester Democrat and Chronicle a insisté sur le fait que les 8-18 ans passaient sept heures et demie par jour à utiliser les médias de divertissement. NBC News a souligné que les Américains avaient envoyé 110 milliards de textos en Décembre 2008. Le Washington Post a écrit que le "text neck" était un risque pour 58% des adultes américains ... parce que c'était le nombre de personnes qui possédaient un smartphone.

Alors, d'où vient "text neck" en premier lieu? Le chiropracteur Dean Fishman, en Floride, a commercialisé le terme en 2009 et il a fondé le Text Neck Institute pour traiter la maladie. Il a parlé aux médias de ce sujet, beaucoup, ce qui a peut-être pour effet secondaire de lui faire faire de gros profits.
Fishman a déclaré à CNN qu'il avait diagnostiqué le premier cas de "text neck" chez un adolescent de 17 ans, qui souffrait d'une cervicalgie, parce qu' il avait remarqué au cours de la consultation que le jeune homme utilisait un smartphone. Il a dit plus tard que 90 % de ses patients venaient à lui en se plaignant de "text neck". Peut-être que c'est vrai - il est logique que le Text Neck Institute attire les gens qui envoient des sms et qui ont mal au cou - mais ce n'est pas la preuve d'une épidémie.

En 2014, l'utilisation de ce terme a été boostée par une étude qui avait calculé la tension répercutée sur votre cou lorsque vous vous inclinez vers l'avant. Les 5 kilos que pèse votre tête mettent 30 kilos de force sur votre cou lorsque vous le penchez à un angle de 60 degrés, ça semble ne pas être une bonne nouvelle. A quel angle les gens envoient-ils habituellement un texto? Y a-t-il des symptômes qui apparaissent ou bien votre cou devient-il plus fort? L'étude n'a pas abordé ces questions. C'était une analyse informatique d'un squelette imaginaire. C'est tout. (Voici un article critique publié à l'époque).
Aujourd'hui, après avoir vécu près d'une décennie sous le règne de la terreur du "text neck", nous avons les résultats d'une étude qui a tenté de déterminer si c'était vraiment un vrai truc. Des scientifiques brésiliens ont comparé les postures d'envoi de texto et les signalements de douleur au cou sur 150 étudiants âgés de 18 à 21 ans, et ils n'ont trouvé aucune corrélation. Ce à quoi un spécialiste de la colonne vertébrale a répondu au Daily Mail "Le "text neck" n'est pas une épidémie, ce n'est même pas une chose."

retrouvez l'article original de Beth Skwarecki sur Lifehacker

Vous pourriez aimer

Fabriquer des supports pour bougie avec un vieux vélo

Fabriquer des supports pour bougie avec un vieux vélo

Fabriquer des supports pour bougie avec un vieux vélo

Donnez à votre déco une touche de style steampunk en upcyclant des pièces de vélo en porte-bougies industrielles-chic.                                                                                         

Ursula K. Le Guin, portrait d'un monument de la science fiction

Ursula K. Le Guin, portrait d'un monument de la science fiction

Ursula K. Le Guin, portrait d'un monument de la science fiction

Auteure majeure de SF et de fantasy, elle est l'égale de R.R. Martin et de Tolkien.              

 


TOP